L’HÉMOPHILIE N’EST PLUS UNE MALADIE HANDICAPANTE