Médulloblastome chez l’Enfant. (Mémoire Mariem Ettarfaoui)

MEMOIRE DE STAGE EN HEMATOLOGIE ET ONCOLOGIE PEDIATRIQUE 

Médulloblastome chez l’enfant A propos de 32 cas 

MOTS-CLES Médulloblastome ; Radiothérapie ; Chimiothérapie ; Séquelles ; Cancer ; Enfant. 

RESUME

Notre étude est une analyse rétrospective de 32 cas de médulloblastome, suivis au Centre d’hématologie et oncologie pédiatrique à l’hôpital d’enfants de Rabat, sur une période de 5 ans, comprise entre Janvier 2013 et Décembre 2017. 

Le médulloblastome est survenu plus fréquemment chez l’enfant entre 5 et 10 ans avec une fréquence de 46.8 % et dont 53.1 % sont de sexe masculin. La clinique a été dominée par l’hypertension intracrânienne survenue chez 84.3% des malades, associée à un syndrome cérébelleux noté chez 31.25% des cas. La localisation la plus fréquente a été au niveau du vermis avec 78.1 % des cas, suivie du quatrième ventricule 12.5% et des hémisphères cérébelleux 9.3 %. L’exérèse chirurgicale a été complète dans 56.25%, subtotale dans 25% des cas et partielle dans 15.6%. 68 % des patients de notre série ont eu une radiothérapie adjuvante avec un délai moyen entre la chirurgie et la radiothérapie de 60 jours ; et 31 patients ont eu une chimiothérapie. Concernant les séquelles à long terme, le syndrome cérébelleux a été la séquelle la plus fréquemment retrouvée, soit dans 21.8% des cas, suivi du strabisme dans 15.6% des cas. 

Malgré l’amélioration de la prise en charge, le pronostic reste mauvais car le délai moyen d’évolution avant le diagnostic demeure relativement long, de 4 mois. 

Auteur : Dr Mariem ETTARFAOUI

Encadrant : Pr Laila HESSISSEN

Date : Août 2019 

Télécharger : Médulloblastome chez l’Enfant. (Mémoire Mariem Ettarfaoui)

/ Hématologie, Oncologie

Partager cet article

Chargement...