Evaluation de la prise en charge des tumeurs cérébrales de l’enfant

Evaluation de la prise en charge des tumeurs cérébrales de l’enfant

Mots clés : Tumeur cérébrales ; Enfant ; Cancer ; Chirurgie ; Chimiothérapie ; Radiothérapie.

Keywords :Brain tumors ; Children ; Cancer; Surgery ; Chemotherapy ; Radiotherap.

Résumé :
Introduction :
Les tumeurs cérébrales de l’enfant sont après les leucémies, les affections néoplasiques les plus fréquentes de l’enfant. L’objectif de notre travail est de décrire les profils épidémiologiques, cliniques, et Histologiques des tumeurs cérébrales chez l’enfant et d’évaluer leur prise en charge au Service d’Hématologie et Oncologie pédiatrique (SHOP) à l’hopital d’enfants de Rabat.
Patients et Méthodes :
Il s’agit d’une étude rétrospective descriptive et analytique incluant les enfants d’âge inférieur ou égal à 16 ans, suivis au SHOP, pour des tumeurs primitives du système nerveux central, entre 2010 et 2015.
Résultats :
Les tumeurs cérébrales ont représenté 9% de l’ensemble des tumeurs pédiatriques suivies au SHOP. 151 cas ont répondu aux critères d’inclusion. L’âge médian a été de 6 ans et 8 mois. Une légère prédominance masculine (55%) a été notée. Le tableau clinique a été dominé par le syndrome d’hypertension intracrânienne (66%), et le syndrome cérébelleux (36%). 67% des tumeurs ont siégé dans l’étage sous-tentoriel. La confirmation histologique a été faite dans 76% d e s c a s , avec trois types prédominants : les médulloblastomes (38%), les tumeurs astrocytaires (34%) et les épendymomes (14%). 60% des patients ont eu une chirurgie. La radiothérapie et/ou la chimiothérapie ont été largement utilisées en postopératoire selon le type de la tumeur. Parmi les 151 patients inclus dans notre étude, on a noté 25 cas de décès soit 16,5% des patients. La survie globale à 5 ans a été de 78,6% et une Survie Sans Evènement (SSE) de 41.3%.
Conclusion :
Notre travail confirme l’hétérogénéité de ce groupe de tumeurs qui ont été constitué essentiellement dans notre série par le gliome, suivi par le médulloblastome puis l’épendymome. La prise en charge est complexe et fait appel à plusieurs intervenants avec une SSE qui reste basse, dominée par les progression/rechute et décès. L’amélioration de la prise en charge nécessite un plateau technique accessible, une formation continue des spécialités impliquées et le développement des nouvelles techniques de biologie moléculaire et de génétique.

Abstract :

Introduction:
Brain tumors of the child are after leukemias, the most common neoplastic conditions of the child. The objective of our work is to describe the epidemiological, clinical, and histological profiles of childhood brain tumors and to evaluate their therapeutic management in the Centert of Pediatric Hematology and Oncology (CHOP) at the children’s hospital in Rabat.
Materials and methods :
This is a retrospective descriptive and analytical study including children under 16-year-old, followed in the CHOP, for primary central nervous system tumors, between 2010 and 2015.
Results:
Brain tumors represent 9% of all pediatric tumors followed in the CHOP. 151 cases have met the inclusion criteria. The median age of the patients was 6 years and 8 months, with a male predominance (55%). The clinical symptoms were dominated by intracranial hypertension syndrome (66%), and cerebellar syndrome (36%). 67% of the tumors were located in the infratentorial compartment. Histological confirmation was made in 76%. The three predominant types were: medulloblastomas (38%), astrocytic tumors (34%) and ependymomas (14%). 60% of patients had surgery. Radiotherapy and / or chemotherapy were widely used postoperatively depending on the type of tumor. Among the 151 patients included in our study, 25 deaths were noted, representing 16,5% of patients. Overall survival at 5 years was 78.6%.
Conclusion:
Our work confirms the heterogeneity of this group of tumors that were essentially constituted in our series by glioma followed by medulloblastoma then ependymoma. The management is complex and involves several factors with an event free survival that remains low dominated by progression / relapse and death. Improving care requires an accessible technical platform, continuous training of the specialties involved and developing new molecular biology and genetics techniques.

Auteur: Soufiane KHALIL

Encadrant:Pr. L. Hessissen

Télécharger le PDF:Evaluation de la prise en charge des tumeurs cérébrales de l’enfant.

Date : Thèse présentée et soutenue en 2018

 

 

/ Thèses

Partager cet article

Chargement...